Festival Détour(s) à Paimboeuf

Le festival de balades et d'escales artistiques de la rentrée pour toute la famille. Au programme, déambulations théâtrales, expériences, performances artistiques, croisière, banquet et concert.

Vous êtes curieux et avez envie de découvrir notre Commune sous un nouvel angle, pas de problème,

le festival "Détour(s) à Paimbœuf" est fait pour vous…

Edition 2022

PROGRAMME COMPLET ICI

 

On dit que sept ans est l’âge de raison. Ainsi le festival Détour(s) à Paimbœuf aurait acquis la sagesse pour cette septième programmation. Pas si sûr... S’il a gagné en maturité après ces années, son esprit loufoque, quelque peu absurde avec ses pointes d’impertinence montre une fois encore qu’il a préservé toute sa fraîcheur et son apparente ingénuité. Déambulations, jeux, musique, arts de rue… le rayonnement de ses spectacles ont bousculé tous les codes et tous les âges en jouant de la surprise, de l’inventivité, de l’extravagance et d’une seule évidence : que la fête est à notre porte

La soirée du vendredi a ouvert les festivités avec trois concerts près du phare, orchestrés par l’association Résonance et Territoires Imaginaires. Puis, entre balades et escales artistiques, place à une programmation éclectique avec notamment la compagnie Avec des geraniums et son spectacle qui a laissé la part belle au jeu et à la bêtise, place de l’Église, le samedi. Dimanche, Erick Sanka vous a embarqué pour un parcours imaginaire aux allures de lèche-vitrine, et Guillaume Fabre de la compagnie Brasse Bouillon vous a fait découvrir les Stars d’ici ! Le HANGAR a accueilli deux spectacles pour enfants le dimanche. Sans oublier le grand banquet du samedi au jardin Louis Pergaud (à côté de l’église Saint-Louis) avec le food-truck de Roger des 5 Continents venu régaler vos papilles. La soirée a été animée par le groupe Scratchophone Orchestra qui par ses mélodies taillées dans la matière brute du swing des années 30 a su mettre le feu.

Détour(s) à Paimbœuf, c’était partout l’occasion de se faire interpeller dans les rues et les venelles ; c’etait aussi celle de croiser les sites patrimoniaux et naturels de la commune que sont le Jardin étoilé, les fresques de 13arts, le phare, le Parcours Nature sur les berges de la Loire, l’exposition au HANGAR où une ancienne presse s'est remise en marche le samedi 3 septembre… où encore le moment d’un recul : voir et revoir Paimbœuf depuis le fleuve le temps d’une balade à bord du Mustang.

Comme l’an passé, Détour(s) à Paimbœuf avait retenu la formule d’une proposition participative et musicale au centre des quais, devant le ponton, avec fermeture à la circulation et libre déambulation. Pas moins de sept formations se sont succédées durant ces deux jours pour tous les appétits mélodiques (jazz, musiques traditionnelles, pointes de rock, bombardes, acoustique argentine, sans oublier la prestation de l’Harmonie de Paimbœuf). Temps d’échanges, temps de restauration et de gastronomie, temps de spectacles farfelus, volubiles ou plus sérieux, loisibles à toutes générations. Une fois encore pour cette septième édition, nous avons vécu l'innatendu !

 

Nous remercions chaleureusement nos partenaires et mécènes pour leurs soutiens cette année encore.

Leur participation concourt largement à la réussite du festival.

 

 Presse écrite

 

Presse écrite

Radio

 

Presse écrite

Blog

Radio

Presse écrite

 

Radio

Presse écrite