Le parcours nature

Paimboeuf, petite ville urbaine, possèdent de nombreux atouts notamment, un patrimoine bâti exceptionnel mais aussi des espaces paysagers, naturels et industriels qui ne demandaient qu’à se montrer et à se faire connaître. La création d’un « Parcours nature » offre ainsi la possibilité de découvrir Paimboeuf dans sa globalité en découvrant sa face cachée : des espaces naturels en ville.

Il existe sur les quais des panneaux consacrés au passé de Paimbœuf, à son histoire, à son ancienne activité portuaire. Désormais, en longeant du bout de la pinède la Loire jusqu’au phare, les promeneurs paimblotins et ceux d’ailleurs peuvent découvrir des bornes d’un autre type jalonnant leur balade, autant de haltes didactiques portant sur l’estuaire, sa faune et sa flore, l’environnement et l’écosystème.

Cinq panneaux (80 x 40 cm) ponctuent ce parcours avec comme thématiques :

  • l’estran estuarien et les vasières qui s’imposent comme des réserves naturelles essentielles à de nombreuses espèces (oiseaux, coquillages, insectes marins…) ;
  • l’histoire de la Pierre à l’Œil, ancienne balise de Loire, et le modelage successif des rives au cours des derniers siècles ;
  • les arbres communs ou remarquables qui tapissent la commune ;
  • la zone d’intérêt majeur que constituent les roselières sur la rive nord pour le rôle qu’elles jouent dans la préservation environnementale et les migrations aviaires 
  • l’activité de la pêche replacée dans son passé traditionnel ainsi que les espèces les plus courantes croisées dans l’estuaire (de l’alose à la lamproie, du sandre à la civelle).
 

Pédagogiques, clairs, ces textes synthétiques sont accompagnés d’une iconographie descriptive, ludique et attrayante, d’un résumé traduit en anglais et de jeux-devinettes proposés aux enfants et à leurs parents. En plus de ces cinq stations, une table d’orientation située sur le rivage, à hauteur de la Pierre à l’Œil, offre une synthèse à 180° du panorama s’étendant depuis le pont de Saint-Nazaire, à l’ouest, jusqu’aux torchères du complexe de Donges à l’est, en passant par un repérage des usines de Montoir et des principaux terminaux de Loire.


Conçu par la Mairie de Paimbœuf et Estuarium, association dédiée à la valorisation du patrimoine culturel et naturel de l’estuaire, et dessiné par la société de graphisme « C comme Chat », cet ensemble instructif mêlant textes et images est complété par un carnet de jeux à retirer auprès de l'Office de Tourisme depuis le 29 septembre. Réservé aux plus jeunes, il reprend sous forme de devinettes, de rébus ou de mots fléchés les principaux points évoqués dans les bornes du « Parcours nature ». Signalons que ce programme a bénéficié d’une subvention de 10 000 euros du Conseil Départemental. Il fait suite à un dossier de candidature pour l’appel à projet « Inventons le Tourisme Durable » déposé en 2019.

 

Inauguration le 29 septembre 2021 en présence des élu(e), d'Estuarium, de la société C com chat, de Monsieur Thierry DEVILLE, conseiller départemental et des enfants du Conseil Municipal des Enfants.

Les roselières, une zone d'intérêt majeure.