Exposition au Hangar

Exposition au Hangar

Deux artistes pour deux univers

Jusqu’au 9 septembre, l’association Quai des Arts et du Patrimoine Paimblotin accueille deux artistes au Hangar, quai Sadi Carnot. Dans la grande salle du rez-de-chaussée, la sculptrice boiséenne, Marion Cicéron, a investi l’espace avec ses figurines qu’elle façonne à partir de bois flottés, trouvés pour la plupart en Loire et pour certains sur les rives paimblotines. Le visiteur ne pourra rester insensible à la poésie évoquée par les traits des visages sculptés dans le bois. Les tons pastel des personnages s’harmonisent parfaitement avec l’ambiance de la Loire si proche en fond de trame. L’artiste de Saint-Jean-de-Boiseau redonne vie à ces branches portées par le fleuve, bois venant d’on ne sait où, mais probablement chargé d’histoire et de souvenirs.

Tout aussi poétique, le travail de Joana Prats, artiste barcelonnaise, occupe la mezzanine. Élève de l’École de design et d’art Llotja, très ancienne institution d’enseignement artistique catalane, cette artiste travaille aussi bien l’huile que l’acrylique, mais en utilisant des
techniques propres, empruntée à l’art japonais du raku-yati. Son univers évoque des paysages, des corps ou des visages passés par le prisme de son regard où se mêle douceur, souvenirs, angoisses et espoirs.

 

 La presse en parle ...

 

 

 

Publication
19/07/2018 à 15h11
Mis à jour le 09/08/2018 à 18h57

Articles récents