Travaux de restauration de la chapelle Saint-Charles

Travaux de restauration de la chapelle Saint-Charles

© Ville de Paimboeuf

Ancien lieu de culte pour les malades de l’hôpital, la chapelle Saint-Charles de Paimboeuf possède un intérêt patrimonial incontestable. Cette chapelle avait souffert des effets du temps et son état présentait de nombreux dommages. Les travaux de restauration sont en cours. Différents corps de métier se succèdent pour redonner à cette petite chapelle son éclat d’antan. Plus d'informations sur l'avancée des travaux ici.

Le projet de restauration de la chapelle Saint-Charles s’inscrit dans une démarche culturelle plus large. La Municipalité la réhabilite afin d’en faire un lieu dédié à la culture au sens large. Expositions, concerts, spectacles... seront programmés au sein de ce nouveau pôle situé en coeur de ville à l'été 2024.

 

1/ Le projet : sauver une chapelle et lui donner une vocation culturelle


Ancien lieu de culte pour les malades de l’hôpital, la chapelle Saint-Charles à Paimboeuf possédait un intérêt patrimonial incontestable et renfermait différents objets d’art qui viennent d’être inscrits aux des monuments historiques. Cette chapelle avait souffert des effets du temps et son état présentait de nombreux dommages. Sans restauration, cet édifice témoin du passé aurait été condamné et voué à une disparition pure et simple. Aussi, l'équipe municipale s’est s’engagée pour valoriser et protéger le patrimoine bâti de Paimboeuf. Elle a souhaité réhabiliter cette chapelle afin d’en faire un lieu qui profiterait à tous. L'objectif était d'en faire un lieu phare pour la commune avec une vocation culturelle (expositions, concerts...).


2/ Le lieu et son histoire : un ensemble architectural exceptionnel


Accolé à l’ancien l’hôpital général construit au milieu du XVIIIe siècle, ce lieu de culte, était autrefois ouvert sur la salle des malades qui pouvaient ainsi assister aux offices derrière des balustres en bois. La chapelle comprend une nef et un chevet plat avec une couverture en tuiles. L’intérieur est couvert de voûtes lambrissées avec fermes apparentes. Le choeur renferme un autel-tabernacle et un retable polychromé avec un tableau au centre représentant Saint-Charles-Borromée, offert à la suite de la peste de 1720.


3/ Une restauration minutieuse


Différents corps de métier se sont succédés pour redonner à cette petite chapelle son éclat d’antan. On se souvient entre autres de l’envolée du clocheton, de la restauration minutieuse des vitraux ou du travail titanesque des maçons et charpentiers pour assurer la mise hors d’eau et hors d’air du bâtiment qui avait souffert des effets du temps et présentait de nombreux dommages.


4/ Un projet accompagné et soutenu financièrement


En avril 2022, une collecte de dons est lancée avec la Fondation du patrimoine. Un soutien important qui a permis de mettre un coup de projecteur sur le patrimoine paimblotin. Grâce aux nombreux dons, le premier palier dont l’objectif était fixé à 35 000€ a été dépassé. Un nouveau palier a donc été mis en place avec un objectif relevé à 55 000€ puis à 63 000€. La collecte de dons atteint désormais le montant de 62 735€ à laquelle s’ajoute les 20 000€ de soutien de la Fondation du patrimoine et 14 000€ de soutien de la part du Club des mécènes de Loire-Atlantique et 100 000€ de soutien de la Fondation TotalEnergies.
Les collectivités locales, l’Etat ont aussi accompagné ce projet sur divers volets et actions. Le Département de Loire-Atlantique a accordé une subvention de 384 926€ au titre du soutien aux territoires. L’Etat accompagne le projet au titre de la DETR avec 116 000€ et au titre de la DSIL avec un soutien à hauteur de 100 000€. La DRAC et le Département de Loire-Atlantique accompagnent la restauration des objets d’arts à hauteur de 9 693€ pour le premier et 4 847€ pour le second.


Planning des travaux :

Réalisés au mois de novembre et décembre 2022 :

  • Démolition du bâtiment rapporté accolé à l’ancienne porterie.
  • Encoffrage pour protection du tableau du retable et de son cadre en vue de sa future restauration.
  • Débarras du mobilier restant à l’intérieur de la chapelle.
  • Mise en place des protections et des clôtures de chantier.
  • Dépose des vitraux et des boules d’éclairage.
  • Montage des échafaudages.

Janvier 2023 :

  • Dépose de la couverture de la nef, du clocheton.
  • Dépose des anciennes installations de chauffage et des lambris de voûtes.
  • Dépose de l’ancien escalier de secours de l’ancien hôpital.
  • Piquetage des murs intérieur et extérieur.

En savoir plus sur les travaux autour du clocheton et de la charpente restaurés par l'entreprise Cruard charpente / construction bois.

Février / Mars 2023 :

  • Finition des piochages des enduits extérieurs.
  • Fin du relevé de l’état sanitaire de la charpente.
  • Constitution du futur plan de charpente.
  • Restauration des vitraux.
  • Mise en fabrication des ouvertures par les menuisiers.

Avril 2023 :

  • Repose du clocheton.
  • Intervention du couvreur sur la partie Nord.
  • Restauration de l'entourage des ouvertures en pierre de tuffeau.

Mai / juin / juillet / août 2023 :

  • Enduit extérieur
  • Restauration de la couverture du clocheton
  • Restauration de la couverture du bâtiment
  • Fin de la restauration de la charpente.
  • Début de la pose de la voûte en lambris

Août / septembre 2023 :

  • Pose de la voute en lambris
  • Enduit intérieur
  • Repose des vitraux
  • Diagnostic du retable avant restauration

Octobre / novembre / décembre 2023 :

Janvier / février 2024 :

  • Travaux des sanitaires
  • Restauration du retable et de l'autel-tabernacle
  • Travaux loge
  • Installation des chauffage
  • Pose du parquet scène
  • restauration du tableau

Cette restauration est soutenue par l'Etat, la Fondation du patrimoine, le Département de Loire-Atlantique, le Club des mécènes de la Fondation du patrimoine de Loire-Atlantique et la Fondation TotalEnergies et par des mécènes privés dans la cadre de la souscription lancée par la Fondation du patrimoine.

Dépose des vitraux par l’entreprise La VITRAILLERIE située au Château d’Olonnes pour leur restauration. La chapelle dispose de trois types
de verrières distinctes : vitraux à scènes et personnages, vitraux de types ornementals, verres classiques. © Ville de Paimboeuf

Retrait du tableau représentant Saint-Charles-Borromé administrant la communion aux pestiférés, offert à la suite de la peste de 1720, par la société Nacre Patrimoine. L’entreprise est agréée pour la restauration des ouvrages classés Monuments Historiques, et partenaire de l’Association « Fondation du Patrimoine ». © Ville de Paimboeuf

Dépose du clocheton © Ville de Paimboeuf

Dépose du clocheton en vue de sa restauration © Ville de Paimboeuf

Restauration de vitraux @La Vitraillerie

Restauration de vitraux @La Vitraillerie

Livraison du bois de charpente fin février.

Livraison du bois de charpente fin février.

Retour du clocheton après sa restauration dans les ateliers de l'entreprise Cruard Charpente et Bois. ©Ville de Paimboeuf

Retour du clocheton après sa restauration dans les ateliers de l'entreprise Cruard Charpente et Bois. ©Ville de Paimboeuf

Visite du Club des mécénes de Loire-Atlantique

Travail sur la charpente par l'entreprise Cruard charpente et construction bois.

Restauration de la couverture du clocheton. © Ville de Paimboeuf

Maximilien Moia, compagnon du devoir termine le chantier de restauration de la toiture. © Ville de Paimboeuf

 

Restauration des enduits extérieurs © Ville de Paimboeuf

Restauration des enduits extérieurs © Ville de Paimboeuf

Repose des vitraux. © Ville de Paimboeuf

Test pour le choix des enduits intérieurs. © Ville de Paimboeuf

Début de la restauration du retable et de l'autel-tabernacle ©Ville de Paimboeuf

Restauration en cours du retable et de l'autel-tabernacle ©Ville de Paimboeuf

Lambris de la voûte ©Ville de Paimboeuf

Cholage des murs intérieurs ©Ville de Paimboeuf

Fin de restauration pour le retable et l'autel-tabernacle © Ville de Paimboeuf

Tableau en cours de restauration à l'atelier (nettoyage de l'épaisse couche de vernis) © Ville de Paimboeuf

 

Publication
26/02/2024 à 14h07
Mis à jour le 01/03/2024 à 13h05

Articles récents

  • Atelier « Bienvenue à la retraite » au CSC Mirelle Moyon.
    Le CSC Mireille Moyon et leurs partenaires vous proposent un nouveau rendez-vous destiné aux jeunes ou futurs retraités. Rencontre autour de trois thématiques : les démarches administratives et financières - rencontre avec la CARSAT, AGIRC ARRCO et France Services, vos projets - interventions autour de la méthode Ikigaï, et avec les associations locales et la santé - rencontres avec des professionnels de santé, de l’activité physique adaptée et de l’habitat. Plus d'informations ici.
  • Stage de création théâtrale
    Tu as entre 13 et 25 ans ? Participe au stage* de création théâtrale en t'investissant dans plusieurs domaines (théâtre, danse, musique, décors, créations sonores...) ! Quand ? Du 22 au 26 avril 2024 + 2 représentations les 26 et 27 avril 2024. Toutes les informations dans notre article.

  • Parution d’un livre sur l’histoire du sport en Sud Estuaire
    A l’occasion des Jeux Olympiques 2024, un livre sur l’histoire du sport sur les 6 communes, de 1850 à nos jours, est mis en vente. Le livre est proposé au prix de 18€ (au lieu de 23€) jusqu’au 30 mars sous la forme d’une pré-réservation. Le livre vous sera distribué dès sa parution, en avril. > Pré-réservation auprès de l’office de tourisme de Paimboeuf et de Saint-Brevin : 02 40 27 24 32 / ot@tourisme-saint-brevin.fr. Plus d'informations ici.
  • Journée des droits des femmes : une initiation gratuite au self-défense et body-Karaté
    Le Centre communale d’action sociale proposera pour la première fois une animation dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes. En partenariat avec le Karaté club de Paimboeuf, une initiation gratuite au self-défense et au Body Karaté, destinée aux paimblotines de plus de 18 ans sera proposée le samedi 9 mars 2024. La suite ici...
  • Plan de boisement 2024 : de l’ombre près du pumptrack
    La commune poursuit sa politique de plantation d’arbres dans différents espaces de la commune et plus particulièrement autour du pumptrack situé mail de la pierre pointue. Afin de garantir le bien-être des familles, il était indispensable de végétaliser ce tout nouvel équipement qui a été mis en service en 2022.
  • Villes Amies de la Brosse : le devoir de mémoire
    La Ville de Saint-Viaud a offert aux sept « Villes Amies de la Brosse » dont fait partie la Ville de Paimboeuf un panneau commémoratif. Cette attention renforce les liens de fraternité entre les huit*1 communes signataires des deux pactes d’amitié (2016 et 2021) et permet aussi d’entretenir le devoir de mémoire autour de cet événement marquant dans l’histoire du Pays de Retz. Lire la suite ici...
  • Déploiement de la fibre optique
    Pour garantir l’égalité d’accès à l’internet en centre-ville comme en milieu rural, le Département de Loire-Atlantique fait du numérique un enjeu de développement équilibré des territoires. Il intervient ainsi pour équiper en fibre optique les 300 000 prises situées en dehors des agglomérations de Nantes, de Saint-Nazaire et de la presqu’île de Guérande, avec l’objectif de raccorder 100 % de la Loire-Atlantique d’ici 2025. La commune de Paimboeuf va bénéficier prochainement de ces travaux d’aménagement numérique. En 2025, toute la commune sera raccordée à la fibre optique. Une fois éligibles, les Paimblotin(e)s qui souhaitent bénéficier de cette technologie, pourront s’abonner auprès du fournisseur d’accès internet de leur choix. Plus d'informations ici.
  • Compte rendu du dernier Conseil Municipal
    Consultez le dernier compte rendu du Conseil Municipal.
  • Attention aux chenilles, c’est l’époque des processions.
    Attention, les chenilles sont de retours. Une file peut compter quelques centaines de chenilles. Les processions peuvent se déplacer jusqu’à 40 m. Face à cette situation, plusieurs mesures de prévention simples à la portée de tous sont conseillées dans notre article. Nous vous remercions de votre vigilance.
  • PLUI
    Concertation du PLUI. Vous pouvez donner votre avis sur les registres de concertation qui sont déposés au siège de la Communauté de Communes Sud Estuaire et dans chaque mairie, sur le registre dématérialisé dont le lien figure dans l'article.
  • Chapelle Saint-Charles : dernière ligne droite pour la collecte de dons
    La collecte de dons au profit de la restauration de la chapelle Saint-Charles de Paimboeuf sera clôturée le 31 mars 2024. Lancée en avril 2022, la collecte a atteint le montant de 62 635€ soit 99% de l’objectif. Si vous souhaitez soutenir ce projet, il est toujours possible de le faire.
  • Plan de boisement 2024 : protéger et prévenir
    La commune poursuit sa politique de plantation d’arbres dans différents espaces de la commune. Conscients des atouts et des avantages de mener une politique de l’arbre volontaire et dynamique, les élus sont engagés dans un plan de boisement ambitieux. Les agents du service espaces verts de la Ville ont ainsi planté depuis le début de ce municipe plus de 700 arbres et plus de 1 200 arbustes. En ce début d’année, période fertile pour les plantations, deux zones dont la pinède ont été classées zones prioritaires. La suite ici...
  • Mutuelle communale destinée aux habitants et aux salariés travaillant sur la commune
    Une mutuelle communale est une complémentaire santé mise en place par une commune, au profit de ses habitants. Dossier piloté par le Centre communal d’action sociale (CCAS), deux organismes de mutuelle ont été sélectionnés, Mutualia et Aésio. Plus d'informations ici.
  • Début des travaux d’aménagement de la rue des Cordiers et des quais Éole et Gautreau
    La réfection complète de la rue des Cordiers avec la création d’une piste cyclable a été validée par les élus communautaires et a fait l’objet d’une concertation avec la population en mars dernier. Au niveau des quais Éole et Gautreau, un déplacement de la circulation automobile côté Loire en double sens est prévu. Les travaux vont débuter le 15 janvier 2024 et se dérouleront sur une période d’environ 6 mois, divisée en plusieurs phases de travaux comprenant notamment l’effacement des réseaux électriques et télécom, la reprise du réseau d’eau pluvial, et pour terminer la requalification de la voirie sur ce secteur. Durant l’ensemble de la durée du chantier, nous vous informerons régulièrement de l'évolution de ce dernier et des moyens mis en œuvre pour assurer son bon déroulement. La suite ici...
  • Chenilles processionaires : vigilance accrue de la part des propriétaires d'animaux
    Tous les ans les chenilles processionnaires sont à l’origine d’urgences vétérinaires graves et du décès de chiens et chats. Leur sortie des cocons annonce le début d’une période de tous les dangers pour les chiens et chats. Une vigilance accrue des propriétaires d'animaux est demandée dans les semaines à venir sur les zones concernées. La tenue en laisse des animaux est primordiale. Toutes les informations dans notre article.